Chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique Dr Héloïse Gisquet
           Chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique                                                           Dr Héloïse Gisquet

Informations générales

Une intervention chirurgicale ne doit pas être prise à la légère .

Il faut être conscient des suites opératoires possibles types saignement, infection, désunion de cicatrice, phlébite.

D'autre part toute opération laisse des cicatrices. Les cicatrices continuent d'évoluer et restent rouges pendant 1 an voire 2 ans chez les adolescents (qui ont tendance à l'hypertrophie cicatricielle).

En cas de cicatrice disgrâcieuse, une reprise peut être envisagée après 1 an d'évolution cicatricielle.

Les méfaits du tabac

http://tobaccobody.fi/

Le tabac bouche les vaisseaux de votre peau et entraine une mauvaise oxygenation de vos tissus . Cela se traduit par un teint gris, des dents grises, une accelération du viellissement de votre visage, une peau qui a du mal à cicatriser et à lutter contre les infections...mais plus grave, suite à une chirurgie, des nécroses de la peau ou des désunion de cicatrice peuvent survenir, sans parler des problèmes liés à l'anesthesie et du risque majoré de phlébite...Votre chirurgien cherche à ce que votre résultat soit le plus beau possible tout en évitant les complications . C'est pourquoi nous vous demandons d'arrêter de fumer pour pouvoir vous opérer.

Les problèmes liés au Surpoids

L'obésité touche 17% de la poplation lorraine. Elle se complique de diabète, d'hypertension, d'hypercholestherolémie, mal de dos, de hanche, de genoux, essouflement.

L'obésité n'est pas que un problème esthétique mais touche réellement à votre santé!! 

Une opération chez une personne obèse est plus à risque de se compliquer d'infection, de mauvaise cicatrisation, phlébite, embolie pulmonaire et problème lors de l'anesthesie.

Pour que votre intervention se passe sereinement et éviter que vous ne soyez décue par le résultat, votre chirurgien plastique ne vous opérera pas tant que vous ne serez pas sortie de l'obésité.

Les interventions de chirurgie plastique telles que la lipoaspiration, les abdominoplastie et réductions mammaires ne sont pas destinées à faire maigrir, d'ailleurs elles ne font perdre que 2 à 3 kilos grand maximum. Par ailleurs ces interventions de "confort" n'ont aucun caractère d'urgence.

Si vous êtes en surpoids, il faudra d'abord consulter un nutritionniste qui vous aidera à changer vos habitudes alimentaires. Une fois que vous aurez maigri et que votre poids sera stabilisé depuis plusieurs mois, alors seulement des opérations de chirurgie plastique pourrons traiter les "zones rebelles ".